LE COMPTE PERSONNEL D’ACTIVITE (CPA)

Inscrit dans la loi Travail, le Compte Personnel d’Activité (CPA) représente un progrès social considérable qui doit préfigurer la protection sociale de demain, permettre à chacun de construire son parcours professionnel ainsi que la création d’un droit universel à la formation (source : gouvernement.fr).

 

 LES OBJECTIFS DU CPA

Le but du CPA, c’est de donner à chacun les moyens de vivre les transitions dans ce monde du travail plus changeant. Le CPA est l’instrument d’une plus grande liberté dans la construction de son parcours professionnel.

 

 LE FONDEMENT DU CPA

Le CPA, c’est un compte qui sera ouvert pour chaque personne qui débute sa vie professionnelle. Au fil de sa carrière, chaque personne accumulera des droits et pourra décider de leur utilisation : formation, accompagnement dans un projet de création d’entreprise, bilan de compétences, passage à temps partiel ou départ anticipé à la retraite pour ceux qui ont occupé des emplois pénibles.
Le CPA constitue un droit universel et couvrira tous les actifs dès janvier 2017 : les salariés du secteur privé, les demandeurs d’emploi, les fonctionnaires, les travailleurs indépendants (à partir de janvier 2018).

 

 LE CPA POSE LES BASES D’UN DROIT UNIVERSEL A LA FORMATION

  • Un droit universel à la formation pour les jeunes décrocheurs (tout jeune sorti sans diplôme du système éducatif aura le droit de bénéficier d’un capital formation inscrit sur son CPA qui lui permettra de se former gratuitement pour acquérir une qualification).
  • Des droits à la formation majorés pour les personnes peu qualifiées (les droits individuels à la formation seront portés pour les personnes les moins qualifiées de 24 à 48 heures par an dans la limite d’un plafond porté de 150 à 400 heures).

 

Pour en savoir plus sur le CPA : http://www.gouvernement.fr/compte-personnel-activite-cpa

Pour en savoir plus sur le CPF (Compte Personnel de Formation) : http://www.moncompteformation.gouv.fr